U bent hier

Développement socio-économique de la Région bruxelloise

Actualisation : février 2022

1 Bruxellois sur 3 vit sous le seuil de risque de pauvreté

En 2019, d'après les statistiques fiscales disponibles (Statbel), le revenu moyen des Bruxellois s'élève à 29.441 euros par déclaration (14.973 euros par habitant). Il s'agit du revenu le plus faible parmi les 3 Régions belges. Ces revenus sont en outre inégalement répartis au sein de la population, le revenu médian étant inférieur.

Un taux d’activité de 65%

En 2020, parmi les 1.218.255 habitants de la Région, 67% ont entre 15 et 64 ans et sont donc considérés comme "en âge de travailler". Parmi ceux-ci, 65% sont effectivement disponibles sur le marché du travail ("population active"). Avec 65.773 personnes au chômage, le taux de chômage atteint 12% (de la population active, soit 8% de la population en âge de travailler). 

Position socio-économique de la population en âge de travailler en RBC (15-64 ans) (2020)

Source : Statbel, d’après l’Enquête sur les Forces de Travail (EFT)

1 entreprise sur 5 emploie du personnel

Fin 2019, la Région comptait ainsi 113.194 entreprises, dont 22.025 avec personnel (soit un cinquième). Parmi les entreprises avec personnel, 89% ont moins de 20 employés et 89% sont associées à une activité tertiaire.

Entreprises bruxelloises en fonction du nombre d'employés (au 31 décembre 2019)

Source : IBSA, d'après Statbel

Un marché de l’emploi très largement dominé par les services

La Région de Bruxelles-Capitale comptait près de 639.000 emplois fin 2019, très largement dominés par le secteur tertiaire (c'est-à-dire des services) (94%) : 

  • Le nombre d’emplois dans le secteur tertiaire tend à augmenter (+31.000 emplois en 10 ans), même s’il a connu une inflexion en 2012 et 2013. 
  • A l’inverse, le nombre d’emplois dans le secteur secondaire diminue progressivement (-12.000 emplois sur cette même période). 
  • Le secteur primaire est négligeable avec une centaine d’emplois.

Evolution de la part des secteurs d’activités (en nombre d'emplois) en Région de Bruxelles-Capitale, au 31 décembre, entre 2009 et 2019

Source : IBSA, répartition selon les codes NACE 2008

Entreprises bruxelloises par secteur d'activité (au 31 décembre 2020)

Source : IBSA, d'après Statbel (répartition selon les codes NACE 2008)

Une valeur ajoutée en hausse de 3% par an en moyenne

La valeur ajoutée (brute aux prix de base, à prix courant) de la Région s'est élevée à plus de 77 milliards d'euros en 2019. Elle est essentiellement liée aux activités tertiaires (93%), les principales étant :

  • les activités financières et d'assurance (20%), 
  • les administrations publiques (13%), 
  • les activités spécialisées, scientifiques et techniques (10%) 
  • le commerce (de gros et de détail) et la réparation des véhicules (8%)
  • ainsi que l’information et la communication (8%). 
Datum van de update: 25/02/2022

Documenten: 

Etude(s) et rapport(s)